Le radar GRAVES - 143.050 MHz

samedi 27 février 2010
par  JMG
popularité : 2%

L’ été dernier, ont eu lieu à Valdrôme, au-dessus de DIE, les Rencontres Astrociel organisées par la Société Astronomique de France du 13 au 19 août

La nuit bien entendu, observations, et le jour, exposés et rencontres

Les sujets traités balayaient les principaux points d’intérêt du curieux d’astro et même plus

En arrivant sur place, pour une session sur l’imagerie numérique, je tombe sur un attroupement agglutiné devant une table de camping à côté de l’entrée d’une pièce obscure avec quelques bancs et un rétroprojecteur

Des bribes de discussions sur les ondes sonores, électromagnétiques, je te mélange tout, touiller feu doux, mais bof je ne suis pas là pour ça

Sur la table il y a un récepteur couplé à un portable et un enregistrement qui défile en temps réel....

Le manipulateur, pas très aimable, (oui quoi t’arrives après l’exposé et tu poses des tas de questions comme si tu avais acheté la baraque !!) éructe trois quatre explications : radar GRAVES, les ondes se réfléchissent sur les avions la Lune, les météorites, l’ISS,c’est capté par le récepteur qui balance ça au micro ordinateur avec une simple liaison line out-line in

Le programme utilisé est Spectrum lab, freeware

http://www.qsl.net/dl4yhf/spectra1.html

De fait sur l’écran, on peut voir des traces et l’opérateur explique qu’on peut même savoir si l’objet vient vers soi avec l’orientation de l’image...

Dans le détail, voici quelques explications prises sur le site de l’ONERA :

http://www.onera.fr/fr/dcps/graves

"Graves (Grand Réseau Adapté A la VEille Spatiale)

Le système français de surveillance de l’espace

Plus de 9000 satellites ou objets dont la taille est supérieure à dix centimètres orbitent autour de la Terre selon le catalogue américain chargé de les répertorier. Parmi ceux-ci, nombreux sont ceux qui survolent la France quotidiennement, constituant ainsi une menace potentielle pour le territoire......
Dans ce contexte, l’Onera a proposé dès le début des années 1990 de concevoir un système indépendant baptisé Graves permettant de surveiller les satellites en orbite « basse » (d’altitude inférieure à 1000 km).
....concept original de radar .... à balayage électronique et émission continue en bande VHF. Le système de réception est basé sur la détection Doppler et met en œuvre une technique innovante de formation de faisceaux par le calcul.
le système Graves a été livré à son utilisateur final, l’armée de l’Air, en décembre 2005.Opérationnel depuis cette date, il permet de maintenir à jour une base de données de l’ordre de 2000 satellites. Pour plusieurs dizaines de ces satellites, jugés sensibles, les Etats-Unis ne diffusent pas d’éléments orbitaux correspondants."

Les radio amateurs n’ont pas loupé l’affaire !

http://pagesperso-orange.fr/F6CRP/ba/graves.htm

Le centre émetteur serait à Dijon, il y a une antenne réceptrice sur le plateau d’Albion

J’ai pratiqué des essais avec mon scanner (un petit Icom IC-Q7E)

L’image de la Lune est bien typée, mais pour les avions je ne suis pas convaincu et l’ISS reste à "attraper"

Bref, à suivre avec mes photos d’écran

JM


Portfolio

Arriv L'antenne quart d'onde

Commentaires  Forum fermé

samedi 27 février 2010 à 21h13

Tr

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois